Activités du centre
Accueil Remonter Sommaire Nouveautés Conseils Colloque 2016 Séminaires

Séances de sensibilisation aux radicalismes

 

Version du 18/08/2015

Que faisons-nous?

Information    Accueil téléphonique    Écoute téléphonique    Consultations d'aide    Psychothérapies    Groupes de parole   Recherches    Colloques    Conférences et animations    Séminaires

Adresse: 85 rue Marconi, à 1190 Bruxelles

Tél.: 00.322/345.96.32 - Fax: 00.322/343.70.88

Information

Ce pan de notre activité consiste à mettre à la disposition du public de l'information concernant la problématique sectaire ainsi que des problématiques analogues, c’est-à-dire incluant des comportements relevant de près ou de loin de la manipulation mentale et de l'emprise. Nous proposons surtout une information structurée sur les processus psychiques en oeuvre. Par contre, nous évitons de nous prononcer sur la nature sectaire ou non des groupes dont nos usagers se plaignent. Nous pensons plus pertinent de partir de leur plainte que d'une quelconque expertise. D'ailleurs, il est frappant de constater que nous sommes de plus en plus souvent consultés pour des comportements sectaires qui s'expriment en dehors de toute secte. 

Accueil téléphonique

SOS-Sectes fonctionne en partenariat avec la Maison Médicale Marconi (MMM) et le Centre de Consultations et de Planning Familial Marconi (CCPFM). Une permanence commune est assurée du lundi au jeudi de 8h à 18h, et le vendredi de 8h à 13h. Elle réoriente les appels des usagers de SOS-Sectes vers l'une ou l'autre des personnes compétentes en fonction des disponibilités de celles-ci.

Écoute téléphonique

Nous offrons un lieu de parole où chacun puisse se sentir compris et respecté dans ses opinions, sa souffrance, son envie de parler ou de se taire. Dans un premier temps, il s'agit d'évaluer la situation, souvent très confuse. Cette première évaluation peut s'avérer suffisante. Dans le cas contraire, nous proposons soit un relais vers des associations plus compétentes que la nôtre en matière d'information juridique ou concernant un groupe précis, soit un rendez-vous en nos locaux.

Accueil téléphonique (MMM et CCPFM)

Écoute téléphonique (CCPFM)

 

Relais

  

Consultation d'aide aux victimes (CCPFM)

 

 

  

 

 

Groupes d'entraide

(CCPFM et SOS-Sectes)

 

Groupes d'entraide

(CCPFM et SOS-Sectes)

 

Psychothérapie

(CCPFM et SOS-Sectes)

Consultation d'aide aux victimes de comportements sectaires

Il est de plus en plus évident que beaucoup de victimes se sentent, face à un comportement sectaire, dans une position extrêmement passive, qui les empêche de faire les démarches qui seraient nécessaires pour se préserver, sans parler de réparer les préjudices déjà subis. C’est pourquoi l’aide que nous proposons consiste à assurer une première analyse de la demande orientée vers une mobilisation des ressources de la victime. Nous interrogeons ensemble ce qui est arrivé, afin de lui donner un sens et d'envisager des solutions.

Sur rendez-vous avec Mme Kervyn, psychologue, thérapeute familiale systémique au CCPFM, ou Mme Mabille, psychologue, psychothérapeute analytique au CCPFM.

Tarif: gratuit.

Psychothérapies

La plupart des consultations ne nécessitent que quelques séances, le temps de recadrer les événements et de mobiliser les ressources de la victime, mais quelquefois, les difficultés vécues nécessitent un travail de fond, qui vient comme un prolongement de l’aide plutôt que comme une nécessité posée d’emblée.

Sur rendez-vous avec Mme Mabille, psychologue, psychothérapeute analytique au CCPFM, ou Mr Maes, psychologue, thérapeute familial systémique au CCPFM, président de SOS-Sectes.

Tarif: discuté en première séance, adapté au moyens.

Groupes d'entraide

Ils fonctionnaient régulièrement, par cycle de dix séances, autour de dix critères inspirés des travaux de Robert Lifton d'une part, de Margaret Singer d'autre part, qui permettent de faire la différence entre une église et une secte. L’objectif pour les ex-adeptes était de comprendre plus clairement de quoi au juste ils étaient victimes, afin de se dégager de leur sentiment de culpabilité. Pour les proches d’adeptes, il s’agissait de mieux comprendre ce qui arrive aux adeptes, et de trouver dans le groupe des ressources afin, dans un premier temps, de ne pas rompre avec l’adepte, et, dans un second temps, d’élaborer des stratégies pour le pousser à quitter la secte. Ce travail était aidé du témoignage des ex-adeptes.

Il s'agissait, au départ, de simples groupes de parole, mais beaucoup de participants s’étant plaint de la charge émotionnelle des échanges, 1998 a vu l’éclosion de séances plus structurées, composées d’un exposé par l’animateur, d’un témoignage et d’un débat. Un peu de mise à distance aide à l’élaboration.

Au fil du temps, la demande s'est élargie de l'emprise strictement sectaire à d'autres figures de l'emprise, tant et si bien que depuis 2005, nous proposons plusieurs types de groupes.

Tarif: 5 € la séance.

>>> Pour plus de détails sur les groupes d'entraide

Recherches

Dès 1996, le Centre de Consultations et de Planning Familial Marconi (CCPFM) lance une recherche scientifique en deux volets, sous la direction de Jean-Claude Maes, soit : le "Profil familial de 24 ex-adeptes de sectes" et le "Profil individuel de 25 ex-adeptes de sectes". L’étude du profil de l’ex-adepte était plus facile à effectuer que celle de l’adepte, et semblait pertinente dans la mesure où elle pouvait déboucher sur un ensemble d’observations significatives permettant d’élaborer des outils pour le suivi psychologique des ex-adeptes.

Les données de cette recherche ont été récoltées par des bénévoles et des étudiants en psychologie, dans le cadre de leur stage de fin d’étude ou de leur mémoire. Citons en particulier Laurence Dricot, à l’époque ingénieur civil et étudiante en psychologie, qui a géré toute la partie quantitative de la première recherche (analyse de contenu, mise au point d’un questionnaire fermé, récolte et encodage des données, statistiques), ainsi que Barbara Chasse, à l’époque étudiante en psychologie, qui a récolté le plus grand nombre de protocoles de la seconde recherche, et en a assuré une lecture transversale.

Fin 1999, à l’occasion du "Premier colloque belge d’aide aux victimes de sectes", Barbara Chasse a présenté une première synthèse du volet "individuel", et Manuel Ribeiro, psychanalyste, quelques corrélations se dégageant du volet "familial".

>>> Sommaire des actes du colloque de 1999

Fin 2000, grâce au soutien de M. le Ministre Gosuin, membre du Collège de la Commission communautaire française (belge) chargé de la Santé, Laurence Dricot et Barbara Chasse ont pu affiner leurs recherches, et début 2002, un rapport sur ces données a été édité dans les Cahiers de la Santé n° 16 : "Santé mentale et phénomène sectaire".

>>> "Profil individuel de l'ex-adepte", par Barbara Chasse et Jean-Claude Maes

>>> "Analyse du vécu sectaire par l'ex-adepte d'une secte", par Laurence Dricot et Jean-Claude Maes  

>>> "Synthèse et recommandations suite aux deux recherches", par Jean-Claude Maes

Nous espérons pouvoir mener à bien une troisième recherche investiguant l’efficacité des méthodes de prévention du sectarisme.

Colloques

Une première collaboration entre le CCPFM et l’ASBL "Aide aux Victimes de Comportements Sectaires" (AVCS) a permis, le 30 octobre 1999, d’organiser le “Premier colloque belge d’aide aux victimes de sectes”. Le 21 octobre 2000, eut lieu un deuxième colloque, sur le thème du gourou, le 27 octobre 2001, un troisième abordant le thème des enfants qui naissent et qui grandissent dans un groupe sectaire, et le 11 octobre 2003, un quatrième essayant d'évaluer en quoi la problématique sectaire pourrait être le symptôme d'un problème de société plus large. Nous envisageons ces colloques comme une plate-forme de réflexion s'étalant sur une très longue durée.

Tarif: variable.

>>> Sommaire du colloque 1999: Les victimes de sectes

>>> Sommaire du colloque 2000: Le gourou de secte

>>> Sommaire du colloque 2001: Les enfants dans les sectes

>>> Sommaire du colloque 2003: Sectes et société

>>> Sommaire du colloque 2008: Éthique et psychothérapie

>>> Sommaire du colloque 2010: Emprise du groupe, emprise dans le groupe

>>> Sommaire du colloque 2012: Sous le signe du clivage

>>> Sommaire du colloque 2014: Différentes figures de l'addiction

>>> Sommaire de la journée d'étude 2015: Que reste-t-il de nos oedipes?

>>> Sommaire du colloque 2016: La narrativité en psychothérapie

 

Conférences et animations

Le besoin de sensibilisation et de formation des intervenants de terrain aux spécificités de la problématique sectaire est crucial et plus qu'insuffisamment couvert, étant donné les préjugés et la méconnaissance de ce phénomène.

        Animations dans les écoles (CCPFM)

Ces animations sont réalisées dans un but de prévention des dangers des sectes. Idéalement, nous essayons d’organiser ces animations comme une éducation à la démocratie plutôt que comme une propagande anti-sectes. Il ne s’agit pas de flatter le goût des jeunes pour le bizarre ou le spectaculaire, mais de les sensibiliser à ce que l’emprise (sectaire ou autre) peut avoir d’insidieux, et de développer l'esprit critique vis-à-vis de groupes négligeant de préciser de manière claire leur origine idéologique, afin de prévenir l'escroquerie intellectuelle et affective qu'est l'entrée dans une secte. Entre autres, nous aimerions prévenir la marginalisation, dans les classes, d'élèves dont les parents seraient réputés appartenir à une secte.

Tarif: gratuit.

        Conférences pour des associations, etc. (SOS-Sectes)

Nous assurons également des conférences sur le phénomène sectaire et d'autres phénomènes connexes tels que la perversion narcissique, le harcèlement moral, etc.

>>> Qu'est-ce que l'emprise?

>>> Prévenir le radicalisme?

Tarif: gratuit.

Séminaires, formations, supervisions

Nous avons également animé, de 2000 à 2002, des séminaires sur "Le comportement sectaire" destinés aux intervenants professionnels, dans le cadre d'un partenariat entre le CCPFM et le "Centre d'Éducation à la Famille et à l'Amour" (CEFA). S'il y a suffisamment de demandes, il reprendront à SOS-Sectes. En 2003-2004, nous avons organisé, en collaboration avec le CCPFM, un cycle de conférences élargissant le thème de l'emprise à d'autres figures que la secte, telles que le harcèlement, la maltraitance, l'abus sexuel, etc.

Tarif: variable.

>>> Programme des séminaires de sensibilisation

>>> Programme des séminaires d'approfondissement

>>> Programme du cycle de conférences 2003-2004

>>> Programme du cycle de conférences 2016-2017 sur la radicalisation

Nous proposons également des supervisions individuelles et de groupe.

Tarif: variable.

horizontal rule

Pour revenir à la page précédente, cliquez ici

Organisé avec le soutien du membre  

du Collège de la Commission communautaire française

chargé de la Santé

Copyright © 2002 SOS Sectes